4/39 lignes  [1 - 4]  <<  <  1 2 3 4 5 6 10  >  >>
4/39 lignes  [1 - 4]  <<  <  1 2 3 4 5 6 10  >  >>

Premiers vols...



        Logo MCLogo CMV

Premiers vols...

Histoire de l'aviation dans le Compiégnois de 1909 à 1918

Histoire de l'aviation dans le Compiégnois de 1909 à 1918

Du 27 octobre 2018 au 25 novembre 2018

Formidable aventure humaine, la conquête du ciel fascine depuis l’Antiquité.
Voler, défier l’apesanteur, inventer des machines volantes a attisé les passions au fil du temps jusqu’à ce qu’au 19ème siècle, la compréhension de l’aérodynamique jette les bases de notre aviation moderne. 
Installé au tout début du XXe siècle, l’aérodrome de Compiègne-Margny est l’un des premiers de France. Avec la précieuse coopération du Cercle des Machines Volantes, association qui restaure et fait voler des avions patrimoniaux, la Ville de Compiègne a souhaité faire partager la prestigieuse histoire de l’aviation compiégnoise à travers documents sonores, photographies, objets et on pourra même découvrir le fameux avion Blériot type XI, qui traversa la Manche en 1909, sous les voûtes des Minimes...
Cette exposition est l’occasion de mettre à l’honneur ces femmes et ces hommes, aventuriers et passionnés, qui ont contribué à cette belle et grande histoire de l’aéronautique…
 

Autour de l'exposition :

- Samedi 17 novembre, à 16 heures, Saint-Pierre des Minimes

"Histoire de l'aviation dans le Compiégnois", conférence de monsieur Michel Bénichou, journaliste et écrivain spécialiste de l'histoire de l'aviation, membre de l'association Hangar 47, et avec la collaboration de Frédérick Collinot, président de l'association du Cercle des Machines Volantes

Parcs et jardins. Compiègne, Versailles, Giverny...



 

Parcs et jardins. Compiègne, Versailles, Giverny...

Photos de Jean-Pierre Gilson

Du 22 septembre 2018 au 21 octobre 2018

Et si tout avait commencé ici.
Un château, son parc, ses lignes, ses courbes, ses statues, ses parterres fleuris et son berceau moussu.
Mais aussi son allée impériale, qui m'a ouvert la porte de cette forêt pleine de mystères.
Alors entrez en invités, à pas feutrés, entre chien et loup, dans mon jardin d’Éden où le soleil se lève à peine.
Cette exposition présente 49 photographies en grand format N&B et Couleur de différents parcs et jardins: Compiègne, Versailles, Giverny, Chantilly, Vaux-le-Vicomte ...
Ces photographies ont été réalisées à différentes saisons de 2015 à 2018.
 
Célèbre photographe compiégnois, Jean-Pierre Gilson est un habitué apprécié des espaces d’exposition de la ville.

Journées du Patrimoine : Atelier Discute le samedi 15 septembre et Découpe des tabelaux en public le dimanche 16 septembre



 

Journées du Patrimoine : Atelier Discute le samedi 15 septembre et Découpe des tabelaux en public le dimanche 16 septembre

Revoir les Nymphéas. Joseph Teruel, hommage à Claude Monet

Du 15 septembre 2018 au 16 septembre 2018

A l'occasion des Journées du Patrimoine


Samedi 15 septembre à 15 heures : Joseph Teruel vous invite à un "Atelier Discute"...

Venez découvrir et discuter librement du talent de Claude Monet qui, avec ses Nymphéas, réconcilie deux publics, celui de l'impressionisme et celui de l'art contemporain ; venez découvrir comment il réussit à mener progressivement l'amateur de vues champêtres baignées de lumière jusqu'au seuil de l'abstraction...

Nous parlerons de tout cela et l'on pourra même s'essayer à des petits exercices pratiques afin de mieux comprendre la composition et l'élaboration d'un tableau...


Dimanche 16 septembre de 10 heures à 12 heures , puis de 14 heures à 18 heures

Durant toute la durée de l'exposition "Revoir les Nymphéas", les visiteurs qui le souhaitaient ont pu être non seulement des "regardeurs" mais également devenir les "créateurs" de leur propre tableau et l'acheter. Grâce à un système de marie-louise amovible, l'idée était de cadrer un détail et créer son propre tableau. La surface ainsi choisie, dont le prix est fixé au cm2, est signifiée sur un calque et sur un fac-similé de l'œuvre. Cela implique que l'acheteur ne peut récupérer son tableau qu'à la fin de l'exposition afin de garder la cohérence de l'œuvre originale.
Et nous y voici ! ... Dimanche 16 septembre, Joseph Teruel procédera en public à la création des tableaux... dans le tableau ! 


Nous tenons à remercier le magasin Carré Nature de Margny les Compiègne, son directeur et son équipe, pour leur participation à cette exposition.

Logo Carré Nature

Revoir les Nymphéas. Joseph Teruel, hommage à Claude Monet



 

Revoir les Nymphéas. Joseph Teruel, hommage à Claude Monet

Journées du Patrimoine : "Atelier Discute" samedi 15 septembre à 15 heures

Du 23 juin 2018 au 16 septembre 2018

Pour commémorer l'armistice signé le 11 novembre 1918 dans la forêt de Compiègne, le peintre Joseph Teruel rend hommage aux Nymphéas que Monet offrit à la République au retour de la Paix le 12 novembre 1918.
Entre art figuratif et art abstrait, il entre dans la peinture...

Chaque détail devient ainsi une œuvre à part entière qui évolue ainsi du plus grand au plus petit, dasn un jeu de perspectives infini. L'art devient passeur de la mémoire...

Les toiles de Joseph Teruel, si présentes et lumineuses, laisseront aux Minimes une empreinte aussi esthétique qu'historique.

A l'issue de l'exposition, les oeuvres seront vendues "à la découpe" avec un prix au centimètre carré.


A l'occasion des Journées du Patrimoine, Joseph Teruel vous invite à un "Atelier Discute"...

Venez découvrir et discuter librement du talent de Claude Monet qui, avec ses Nymphéas, réconcilie deux publics, celui de l'impressionisme et celui de l'art contemporain ; venez découvrir comment il réussit à mener progressivement l'amateur de vues champêtres baignées de lumière jusqu'au seuil de l'abstraction...

Nous parlerons de tout cela et l'on pourra même s'essayer à des petits exercices pratiques afin de mieux comprendre la composition et l'élaboration d'un tableau...


Nous tenons à remercier le magasin Carré Nature de Margny les Compiègne, son directeur et son équipe, pour leur participation à cette exposition.

Logo Carré Nature