Recommandations aux artistes qui souhaitent exposer à l'Espace Saint-Pierre des Minimes

Vous souhaitez exposer à l’Espace Culturel Saint-Pierre des Minimes ?


Voici quelques informations préalables pour imaginer le plus précisément possible ce projet et pour faciliter le travail avec l’équipe de Saint-Pierre.

Le lieu


L
’Espace Saint-Pierre des Minimes est un édifice roman bâti au XII siècle. Il constituait alors le prieuré de l’Abbaye Saint-Corneille. Il connut de nombreux remaniements, tant à l'époque gothique qu'après l'installation des Minimes en 1610, qui élevèrent des bâtiments annexes devenus aujourd’hui l’école primaire Pierre Sauvage. Désormais rénové, ce lieu chargé d’histoire accueille les expositions organisées par la Ville et nombre de manifestations prestigieuses (concerts…).

La politique artistique

L’Espace Saint-Pierre des Minimes n’est pas une simple salle d’exposition, c’est un lieu empreint d’histoire. La pierre est claire, légèrement rosée, c’est un lieu très minéral et lumineux (rosace qui amène en plus un jeu de couleurs sur les murs et le sol en fonction de la position et la force du soleil). La singularité de ce lieu est donc à prendre en compte pour les projets d’exposition. Quand le dialogue est établi entre l’espace les œuvres exposées, ces dernières, tout particulièrement lorsqu’il s’agit d’art contemporain, y sont mises en valeur avec force.
L’Espace Saint-Pierre des Minimes est aussi et avant tout un lieu public qui se doit fédérateur. Au cœur du centre-ville et historique de Compiègne, il est ouvert tous les jours (sauf le lundi) et son entrée est libre. Afin de toucher les publics les plus larges possibles tout en voulant conférer une vraie identité artistique au lieu, des « rendez-vous » annuels sont désormais mis en place :
- une exposition familiale et festive à noël
- une exposition collective d’artistes compiégnois (ou de la région)
- au moins une exposition artistique par an présentant l’œuvre d’un artiste à renommée nationale voire internationale
- une exposition en résonnance avec un événement local ou avec un service de la ville
 
L’optique est de réduire un peu le nombre d’expositions par an afin d’en augmenter la qualité et la visibilité. Il s’agit aussi, par le biais de ces « rendez-vous » de clarifier la programmation du lieu en suscitant une attente des publics.

Comment proposer une exposition ?

Envoyez votre projet par mail à isabelle.lambert@mairie-compiegne.fr avec 10 lignes de présentation et cinq photos d’œuvres au moins.
Le comité composé d’experts et d’élus se réunit deux fois par an (1er décembre/1 juillet) pour arrêter la programmation. Le secrétariat transmet la décision dans le mois suivant.

Quelles sont les conditions d’exposition ?

La ville prend en charge la communication (bannière extérieure, affichettes et invitations), le pot du vernissage, la scénographie et les éléments qui la constituent, le personnel pour l’accrochage, le transport et l’assurance clou à clou. Nous ne rétribuons généralement pas les artistes dont les œuvres doivent en outre arriver prêtes à être accrochées.

Les contraintes matérielles du lieu

Les murs sont équipés de rails pour accrocher les tableaux, il n’est bien entendu pas possible de faire des trous dans la pierre pour y fixer quoi que ce soit.
Même si Saint-Pierre propose un bel espace, il est conseillé de ne pas prévoir un trop grand nombre d’œuvres pour une meilleure mise en valeur. En fonction des formats, on peut envisager entre 30 et 50 œuvres environ. Il s’agit de donner une idée approximative, tout dépend ensuite si les œuvres à présenter sont encadrées, en volume ou présentées en vitrine ou sur un socle.
Un plan est joint pour organiser l’exposition mentalement avant de l’installer : il vous faut imaginer une disposition de vos œuvres dans l’espace, ce qui avancera considérablement le travail d’accrochage. N’hésitez pas non plus si vous ne connaissez pas bien Saint-Pierre des Minimes, de venir le visiter.

Matériel disponible

Du matériel d’exposition (vitrines, socles avec ou sans cloches de verre, écrans plats, lecteurs de DVD, vidéo projecteurs…), est mis à votre disposition en fonction des installations envisagées.
 
Ce qui est envisageable :
Les deux responsables techniques du lieu sont en mesure d’imaginer et de réaliser des installations sur mesure, par exemple un plancher suspendu au fond du lieu ou une cabine de projection noire pour le passage des films ou des socles à la taille des oeuvres monumentales ou des bâches imprimées, kakémonos ou autres et suspendus en hauteur…
Nous vous invitons donc à imaginer ce qui serait le mieux adapté à votre exposition et à proposer des plans (dimensions, matériaux requis...).  

Le calendrier pour le montage d’une exposition

- 4 mois avant l’installation : rencontre avec les responsables techniques pour définir la scénographie.

- 3 mois avant : fournir la liste des œuvres, taille et genre et valeurs d’assurances
Remarque : attention aux œuvres fragiles (papier, aquarelle, vieux documents) qui ne seront pas exposées dans le transept est.

- 1 mois et demi avant l’installation : deuxième rencontre autour de ce qui est retenu comme possible et transmission d’une quinzaine d’images haute définition (600 dpi), d’un texte de présentation et du texte à apposer sur les cartels.

- 1 semaine avant :  caler avec les responsables techniques les modalités d’installation.

ZoomPlan de masse

ZoomCoupe A4 Salle des Minimes

ZoomPlan Salle des Minimes